Les ImprObables ont vu le jour en janvier 1993.
Un bail…
Plus de 20 ans de scène donc… Plus de 200 spectacles. 4 pays visités. Près de 3000 impros jouées pour des milliers de spectateurs.

Des rencontres, des tas de rencontres !

ImprObables - 1er spectacle 1994

Le premier spectacle des ImprObables, Nous sommes en mai 1994

En plus de 20 ans, il s’en est, évidemment, passé des choses. 1000 anecdotes. Des moments inoubliables. Des rires, beaucoup. Des pleurs, parfois.
Nous aimerions remercier les personnes qui nous ont accompagnés au cours de ces 2 décennies.

Les premières personnes qui nous viennent à l’esprit sont les entraineurs/formateurs.
Qu’il est loin (nous sommes en septembre 1992) le temps où Joël Michiels et Renaud Rutten, alors piliers de la troupe ImproVisé, donnaient des stages d’initiation à l’impro à une bande d’incrédules, mais déjà passionnés.

Certains parmi eux composeront la future troupe des ImprObables.
Janvier 1993, ça y est ! le nom est trouvé, et sous l’impulsion de Joël et Renaud, un premier noyau se constitue.
Au cours des années suivantes, les formateurs vont se succéder.

Dans le désordre, citons (et déjà pardon à ceux que nous avons oubliés) :
José Rodriguez, Patrick Brüll, Jean-Michel Frère, Guy Theunissen, Stéphane Delvaux, Hélène Pirenne, Titi Botty, Eric De Staercke, Yvan Couclet, Myriam Bughin, Isabelle Hauben, Marc Andréini, Luc Longton, Thomas Delvaux, Jean-Philippe Snijders, Sylvain Plouette, Daniel Hackier, Caroline Hainaut, Angel Ramos Sanchez, Borys Cholewka, Ermano Orselli, Luc Jaminet, Daniel Pierre, Santo Barracato, Frédéric Gibilaro, Jacques Herbet.

Viennent ensuite toutes les personnes de l’ombre.
Ces personnes qui donnent de leur temps et qui nous rendent d’immenses services. Ces personnes sans qui, et nous en sommes bien conscients, rien ne serait possible.
On les appelle aussi les « petites mains ». Un coup de pinceau par-ci, un coup de téléphone par-là, une mise sous enveloppe, un projo à pointer, un écrou à serrer, …
La liste des services est bien trop longue. La liste des aidants également. Un immense merci à vous, petites mains, pour vos grands services !

Ils sont nombreux ceux qui, à un moment donné au cours de ces 20 années, ont formé l’équipe des ImprObables.

Il y a tous ceux qui se sont seulement entrainés (hé oui ! en impro on dit « entrainer » alors qu’au théâtre, on dit « répéter») avec nous le jeudi soir (c’est « notre » soir depuis 1993).
Merci à vous tous de nous avoir permis de faire des bouts de chemin ensemble.
Et puis il y a tous ceux qui ont foulé les planches au moins une fois avec nous devant un « vrai » public (certains n’ont, en effet, joué qu’une seule fois avec les ImprObables, d’autres quelques dizaines de fois).

Tout le monde est prêt pour la liste (elle est alphabétique) ? C’est parti:
Philippe Ancion, Cindy Barate, Yves Bertrand, Jean-Yves Dedoyard, Luc de Lamalle, Thomas Delvaux, Lise Dineur, Pascal Echevarria, Thomas Evrard, Nathalie François, Michel Lorquet, Dider Polansky, Céline Robin, Béatrice Scholze, Nathalie Van Massenhove, Manu Verbrugghen, Anne-Laure Villeminot, Séverine Zadworny.
Il y a ceux qui sont sur la scène et puis ceux qui sont juste à côté.

Pierre Collignon (mais dites « Pierrot »svp) nous accompagne depuis le premier spectacle. C’est notre bruiteur.
Au début, il manipulait des bonnes vieilles cassettes audios, puis il est passé à l’informatique (d’abord avec une souris, maintenant tout est tactile).

De nombreux musiciens se sont souvent assis à côté de lui (un à la fois). Leur point commun à tous : le talent. Merci à Florence Borgers, Bruno Close, Alexis Koustoulidis, Adrien Larock, David Kintziger, Philippe Libois, Christian Pastore, Jimmy Pok, Claire Spineux.

Si vous pouvez voir les ImprObables, c’est qu’il y a forcément quelqu’un à la régie-lumière. Merci à Jean-Marc Géron (ce fut le premier !), Jonas Libon, Sandrine Calmant (qui nous a suivis pendant tant d’années), Lionel Huberty, Jef Bertrand, Sophie, Juliette et Kinou.
Un merci spécial à vous tous, qui nous suivez depuis 23 ans,… , 17 ans,…, 6 ans,… 3 mois….
Sans vous…

 

avril 2007

avril 2007

ImprObables - mars 1995

mars 1995

ImprObables - fevrier 1996 2

février 1996

ImprObables - fevrier 1996

février 1996

ImprObables - mars 1998

mars 1998

octobre 2005

octobre 2005

novembre 2008

novembre 2008

novembre 2008

novembre 2008

novembre 2007

novembre 2007

mars 1995

mars 1995

mai 2010

mai 2010

mai 1998

mai 1998

mai 1998

mai 1998

mai 1998

mai 1998

janvier 2009

janvier 2009

février 2009

février 2009

février 2001

février 2001